ebay.ca, une entité fictive à utiliser en anglais

par François Picard

ebay.caIl existe bien un site du nom d’ebay.ca, mais ce n’est fait que pour rassurer les acheteurs canadiens et il vise les Canadiens anglais avant tout. C’est difficile pour les francophones de trouver ce qu’ils cherchent ou de contacter eBay dans leur langue.

Depuis un mois, j’essayais de régler un problème avec un marchand qui ne m’avait pas envoyé l’article commandé et payé un mois et demi auparavant. Il a fallu ouvrir un dossier de réclamation, envoyer une mise en demeure au marchand et attendre des nouvelles ou un autre envoi de l’article en question. eBay donnait un maximum d’un mois pour se faire rembourser l’article si on ne l’avait pas encore reçu, ce que j’ai essayé de faire, mais il y avait un bogue dans la page Web d’eBay Canada avec un lien qui renvoyait toujours à la même page.

C’est en essayant de signaler ce bogue qu’une dame m’a expliqué, en anglais,  qu’ebay.ca n’existait pas et était en réalité ebay.com avec une interface légèrement différente pour les acheteurs du Canada. En fait, elle m’a informé que personne ne parlait français à ebay.ca, qui était en réalité l’ebay.com américain et qu’on s’attendait à ce qu’on parle anglais si on se servait d’eBay. Il n’y avait donc personne pour répondre en français. Ma prestation d’une vingtaine de minutes en anglais n’a d’ailleurs pas dû être si bonne que ça parce que le message de Paypal confirmant mon remboursement de 2,49 USD était rédigé en chinois…

À vrai dire, il faut savoir que, si on consulte ebay.ca en français, la recherche par mots clés se fait en réalité sur ebay.fr et la plupart des objets proposés proviennent de France, Suisse ou Belgique. Pour avoir accès à la base de données des produits canadiens, américains ou même chinois, il faut absolument se servir du site ebay.ca en anglais seulement. De cette façon, on trouve mille fois plus d’objets qui correspondent à notre recherche, la plupart moins chers que sur ebay.fr.

Qu’il s’agisse d’eBay, d’Amazon, de Netflix et de la plupart des autres grandes entreprises d’Internet, les francophones canadiens sont dédaignés et nos gouvernements devraient faire quelque chose car cela empire de jour en jour. Une bonne raison, d’un autre côté, d’insister auprès des jeunes pour qu’ils apprennent bien l’anglais à l’école…

Advertisements
Cette entrée a été publiée dans Services Web. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s